Contes et rêveries de Muscadia et Joel

La merveilleuse aventure de Muscadia et Joel
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La retraite de Muscadia

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Admin
Joel

Messages : 175
Date d'inscription : 14/09/2009
Localisation : Reims, Champagne, France

La retraite de Muscadia Empty
MessageSujet: La retraite de Muscadia   La retraite de Muscadia EmptyMer 13 Avr - 19:59

Le lundi 11 avril 1459, en se promenant dans les rues d'Aix, Joel trouva le corps inanimé de sa petite Muscadia épicée. Pourtant elle était censée être en retraite au couvent et Joel faillit tomber à la renverse tant la surprise était grande et douloureuse.
Que s'était-il passé ? Une nouvelle facétie de sa petite princesse épicée ?

Le cœur battant, les yeux remplis de larmes, il se mit à genoux, souleva le doux visage de son épouse adorée dont la peau était toute blanche puis il déposa un doux et fervent baiser sur ses lèvres déjà froides.
Il sentit sa petite princesse vibrer comme si elle cherchait à respirer au travers de son baiser.
Alors Joel la prit dans ses bras, il la serra contre son cœur pour lui transmettre sa chaleur. Tendrement, à son oreille il lui dit "Muscadia mon amour, je suis là et je t'aime..." puis il murmura une formule cabalistique.
Ses lèvres posées amoureusement sur les siennes il attendit que son épouse retrouve la cellule qui lui était réservée.
Il s'endormit à genoux, sa délicieuse Muscadia tendrement serrée contre lui, ses lèvres fébriles soudées aux lèvres froides de son Namoureuse. Avec amour Joel lui insufflait la vie, car Muscadia devait vivre pour que Joel reste également en vie...

A son réveil, Muscadia n'était plus dans ses bras mais un fort parfum de muscade flottait dans l'air et Joel s'aperçut que l'air qu'il exhalait embaumait la muscade...
Son épouse tant aimée avait trouvé le chemin de sa retraite et elle avait laissé en lui son parfum épicé pour lui prouver qu'elle avait retrouvé sa santé et qu'ils avaient respiré à la bouche l'un de l'autre, le même air celui de la vie et de l'amour.

Joel se releva et il alla retrouver leurs enfants Balsamo et Macis puis tous les trois se rendirent à l’Église d'Aix pour remercier Aristote et prier pour la santé de la délicieuse Muscadia qui devait être bien affamée.
Avant de sortir, Joel n'oublia pas de laisser une offrande...
Revenir en haut Aller en bas
 
La retraite de Muscadia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dure retraite!
» vive la retraite
» un don pour les maisons de retraite
» Vive la retraite !
» je prends ma retraite....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes et rêveries de Muscadia et Joel :: Nos contes :: La retraite de Muscadia-
Sauter vers: