Contes et rêveries de Muscadia et Joel

La merveilleuse aventure de Muscadia et Joel
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I - La rencontre à Aix

Aller en bas 
AuteurMessage
Joel
Admin
Joel

Messages : 175
Date d'inscription : 14/09/2009
Localisation : Reims, Champagne, France

I - La rencontre à Aix Empty
MessageSujet: I - La rencontre à Aix   I - La rencontre à Aix EmptyLun 28 Sep - 16:42

CHAPITRE I
La rencontre


Il ne s'agit que d'un projet, la rédaction de ce chapitre n'est pas terminée...

Au mois de mai 1456, Joel vivait tranquillement dans la jolie petite ville d'Aix, capitale de la Provence. Il était né dans cette ville, il n'avait jamais voyagé. Habillé d'un misérable haillon, il passait la plupart de son temps à garder son troupeau de  moutons. Il venait aussi habituellement dans la taverne municipale  pour discuter avec les autres piliers de la place. Cristalline la tavernière, qu'il appréciait tout particulièrement, était fréquemment présente.

Muscadia, jolie jeune fille de 18 ans,
Muscadia voyageait avec un compagnon depuis Argonne en Champagne sa ville natale. Partie sur un coup de tête, Muscadia laissa maison et champs à l'abandon.  Ils se dirigeaient vers le sud. Leur destination finale était Marseille. Ils ont vécus quelques temps là-bas mais la disparition subite du compagnon a fait changé les projets de Muscadia.


Un jour, une jolie jeune fille entra, aussitôt la taverne s'en trouva toute parfumée. La damoiselle était vêtue avec des haillons. Elle se nomme Muscadia, elle arrive  de Marseille. Elle discute avec aisance avec tous les clients de la taverne et Joel buvait littéralement ses paroles tant Muscadia aussi belle qu'enjouée, était plaisante à écouter.
Puis, le temps passant ils se retrouvèrent seuls dans la taverne, Joel en était très heureux bien qu'un peu intimidé mais Muscadia sut le mettre à l'aise aussitôt en l'entraînant lentement sur le chemin de la séduction.
Elle lui demanda si il appréciait son arôme de muscade, il lui répondit par l’affirmative. Joel faisait bien plus qu’apprécier, il était complètement envoûté. Ses yeux ne pouvaient plus quitter la jolie Muscadia qui semblait aimer que son charme soit aussi  efficace. Il était de plus en plus en confiance avec la belle Marseillaise et il mettait tout en œuvre pour avoir une conversation plaisante. Il ne voulait pas décevoir Muscadia qui lui parlait si facilement, en prenant des attitudes qui mettaient ses charmes en valeur. Joel souhaitait bien sûr en apercevoir encore plus.
Elle lui apprit qu’elle était originaire d’Argonne en Champagne où elle avait encore sa maison. Actuellement, elle habitait Marseille et devait y retourner le soir même. Joel était déçu,  elle lui dit qu’elle reviendrait à Aix bientôt.
Muscadia lui fit remarquer qu'elle était désolée de se présenter ainsi en haillons devant lui, c'est tout ce qu'elle avait à se mettre sur elle ! Il répliqua  lui aussi était en haillons et sans même réflêchir, alors qu'il n'aurait jamais osé faire une telle réflexion, il lui demanda si elle était nue sous son haillon. En effet, celui-ci était bien court et lui cachait à peine le haut des cuisses qu'elle avait fort jolies. Muscadia ne s'offusqua pas de sa question, elle le regarda en souriant tout en lui répliquant : "tu es trop curieux, tu ne le sauras pas... !"
Ils continuèrent à discuter en se complimentant mutuellement, Joel lui dit qu'il la trouvait très agréable, qu'elle était mignonne et surtout qu'il appréciait sa vivacité d'esprit, sa façon de s'exprimer. Il osa même lui dire qu'il se sentait vraiment bien avec elle.
Au moment de se séparer, Muscadia vint lui faire un gros bisou, se dirigea vers la porte, retourna la tête vers lui en souriant avec malice, puis d'un geste naturel elle releva le côté de son haillon lui laissant voir toute la pomette de sa fesse pour bien lui montrer qu'elle ne portait rien dessous !
Joel était sous le charme, il était complètement envoûté, fasciné par Muscadia.  Il fit ce qu'il n'avait encore jamais osé faire, sans plus attendre il écrivit une longue missive à Muscadia.
Il lui avoua combien il avait été troublé par leur rencontre, qu'il avait découvert en elle toutes les qualités qu'il espérait trouver chez une jeune fille. Il écrivit qu'il espérait qu'elle revienne rapidement à Aix et osa même ajouter que peut-être Muscadia lui dévoilerait encore un peu plus de ses charmants appas.  Il avait été enchanté. Joel devait encore être sous l'envoûtement de Muscadia, sinon jamais il n'aurait osé lui écrire celà.
Quelques temps plus tard, Muscadia lui répondit qu'elle avait également apprécié leur rencontre,  mais qu'il pouvait toujours rêver car jamais personne n'avait réussi à lui en faire dévoiler plus.
Revenir en haut Aller en bas
 
I - La rencontre à Aix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Contes et rêveries de Muscadia et Joel :: Notre aventure :: Le merveilleux roman de Muscadia et Joel :: Le roman-
Sauter vers: